AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Desecrate my mind and rely on you ◭ ft. Emma Winstead

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Gale E. Osborn
galadrielain't nobody got time fo dat

avatar


◭ Schyzo? : Gabriel
◭ Ta bouille :
◭ Pseudo : Frozen
◭ Célébrité : Katie Cassidy
◭ Crédits : Liloo-59 (avatar) + Tumblr (gifs)
◭ Sms envoyés : 107
◭ Né(e) le : 18/12/1999
◭ Inscrit(e) le : 24/12/2013
◭ Age irl : 19
◭ Âge du personnage : 27 ans
◭ Race : Humaine
◭ Côté coeur : Célibataire
◭ Job : Sans emploi
◭ Humeur : Vide

MessageSujet: Desecrate my mind and rely on you ◭ ft. Emma Winstead   Ven 27 Déc - 12:30

Desecrate my mind and rely on you
I JUST WANNA BREAK THIS CROWN, BUT ITS SO HARD WHEN I'M SO RUN DOWN


R. Skyler Kennedy & Emma Winstead

Voici plusieurs heures que nous roulions sur une route qui me semblait sans fin. Il fallait dire que je n'avais plus la notion du temps depuis ma mort, tout me semblait si long désormais, si ennuyant.. Sam, lui, pouvait dormir, moi je ne le pouvais plus malheureusement. Quel dommage, le temps serait passé plus rapidement si j'avais pu. Je restais alors silencieuse à l'arrière, tellement que Dean ne pouvait s'empêcher de jeter un regard à l'arrière de la voiture afin d'y constater si j'étais toujours là ou non. Bien sûr que oui, je l'étais. Je le serais toujours de toute façon. Ce n'est pas pour rien que je suis restée sur Terre. A dire vrai, si j'étais restée c'était bien pour Dean et Sam. A la naissance de l'aîné, j'avais fais la promesse à Mary de veiller sur lui. Par la suite, j'ai aussi pris le cadet sous mon aile. Je sais que c'était tout ce qu'il y avait de plus beaux aux yeux de ma défunte amie. Alors, je lui protège ce qu'elle a de plus précieux en tenant la promesse que je lui ai faite. Et puis, voilà un petit bout de temps que je ne leur avais adressé la parole, il y a peut-être bientôt deux ans maintenant. J'avais réappris à les connaître. Oh, ils n'avaient pas tant changés que ça. Mis à part qu'autrefois ils étaient hauts comme trois pommes, et qu'aujourd'hui ils doivent au moins me dépasser de cinq centimètres.

On venait de s'arrêter. Détournant mon regard du vitre, je regardais Dean réveiller Sam de façon.. Un peu brutale à mon goût. Ah les hommes.. Sachant qu'on ne bougerait pas avant demain matin, je suis sortie de l'Impala et j'ai brièvement observer les alentours. Nous nous étions garés au parking d'un motel. Voyant que les garçons se hâtait à entrer dans le bâtiment afin de demander une chambre, je me précipitais également à l'intérieur afin de les suivre. Chambre remise, on se mit en route vers celle-ci. Je me demandais à vrai dire ce qu'avait pensé le propriétaire. Entre deux beaux hommes comme Dean et Sam, et oui je dois bien l'avouer quand même hé hé, il avait bien dû se demander ce qu'il allait se passer cette nuit dans la.. STOP ! Il fallait vraiment que j'arrête de penser à ce genre de chose. Ils entrèrent en premier dans la chambre tandis que moi je m'étais arrêtée juste devant la porte après avoir entendu du brut à l'autre bout du couloir et avoir tourné le regard en cette direction. Bon, ça ne devait être rien, après tout j'étais devenue un peu paranoïaque après ma mort. Lâchant un frêle soupire nerveux, j'entrais à mon tour à l'intérieur. Ils avaient déjà poser toutes leurs affaires et leur matériel. Bizarrement, je me sentais de trop dans cette pièce, mais je ne dis toujours rien et préféra m'asseoir sur la seule chaise qui ornait la chambre. C'était à chaque chasse pratiquement toujours ainsi.

Peut-être deux heures passèrent, à peu près je pense. On s'était mis en recherche sur l'affaire qu'on était censés régler. Sam sur son ordinateur et Dean le nez dans les bouquins. On s'était peu adresser la parole depuis qu'on avait repris la route, et je n'aimais pas tellement cette tension, ça me faisait froid dans le dos. Puis, l'aîné se leva finalement tout en déclarant :

Bon, qui veut aller se prendre une bonne bière ?

Perplexe, je tournais un regard intrigué vers Sam qui fit de même. On était entrain de travailler sur une affaire, tout se passait on va dire pour le mieux, et il nous proposait maintenant de s'amuser ? Ce fut Sam qui lui répondit :

Pas pour moi, je reste ici, histoire de continuer à chercher, peut-être que je finirais par trouver quelque chose..

Okey, comme tu veux. Sky ?

Haussant les sourcils, je n'usa de ma voix pour lui répondre et ne fit qu'un doux mouvement de gauche à droite, déclinant son invitation. Dean haussa les épaules et s'emparant de sa veste, sortit de la pièce. Je relançais un regard à Sam mais cette fois-ci amusé, quel sacré numéro celui-là quand même.

Au moins une demi-heure était passée. Je décidais de m'arrêter de chercher, je n'avais rien trouver, j'espérais que ce ne soit pas le cas du côté du cadet. Me tournant vers lui, je lâchais un soupire désespéré :

Je n'ai rien trouvé. Qu'est-ce que ça donne de ton côté ?

La mine qu'affichait Sam en disait déjà long.

Pas grand chose. Mais je vais continuer de chercher, je trouverais bien quelque chose quand même.

Me levant et déposant les bouquins sur la petite table basse, j’affichai un petit sourire à Sam.

D'accord.. Hum.. Je suppose qu'il est encore une fois inutile de te dire « ne veilles pas trop tard » ?

Le cadet afficha un sourire en coin, amusé. Je devinais bien qu'il trouvait cela assez amusant, surtout lorsqu'on connaissait ce qu'on avait vécu ensemble, d'ailleurs que ce soit avec lui ou son frère. Je repris d'un air assez ironique, quoi qu'également amusée.

Noon, c'est vrai ! Tu es un grand garçon maintenant !

J'eus un petit rire et pris ma veste que j'avais posée sur le lit que l'aîné avait choisit, ayant une pensée pour lui à ce moment-là. Prenant une des deux clefs au passage, je m'apprétais à sortir lorsque Sam m'interpella avant que je ne passes le seuil de la porte :

Skyler !

Je me retournais, nos regards se croisèrent brièvement et je lui répondais tout en attendant ce qu'il comptait m'avouer :

Oui ?

Merci. De.. Veiller sur nous comme tu le fais, et comme tu l'as toujours fais d'ailleurs.

C'est normal, Sam.

J'affichai un large sourire, heureuse après ce qu'il venait de me dire. Et je suis sortie.

Dehors, on sentait doucement la brise se lever de temps en temps. Le ciel bleu qui était affiché tout à l'heure s'était transformé en noir, et la Lune et les étoiles brillaient au milieu de cet espace obscur. Prenant une grande inspiration pour bloquer l'air frais de la nuit dans mes « poumons », j'enfouis les mains dans les poches de mon manteau et me mis en marche. Peu de gens étaient de sortie, ce qui était normal vous allez me dire. Il était assez agréable de se promener dehors, de plus que j'avais toujours aimé cette magnifique ville. Fermant lentement les yeux histoire de profiter de cet excellent silence, je me laissais bercer par la douceur de la nuit, tout en veillant à ne pas trop m'éloigner du motel mais également à passer devant le bar afin de repêcher Dean. Sans faire attention, j'étais entrée dans la forêt, assez lugubre en nuit. Tant pis, il faudra que je fasse un détour afin de pouvoir sortir d'ici. Mais, entendant un buisson bouger, ce qui n'était pas normal à mes yeux, faute d'avoir regarder trop de films d'épouvante, je me retournai. Les yeux écarquillés, j'observai toujours cette chose verdâtre bouger, clouée sur place et terrorisée. Pourtant, je ne craignais rien, je le savais ça. Cependant, je ne pouvais m'empêcher d'être ainsi, car c'était comme ça qu'agissaient les humains, et que même si j'étais devenue un esprit, j'étais avant tout une humaine autrefois, avant ma mort, et j'avais toujours gardé mes habitudes.
Code fiche by Petite Pêche


Dernière édition par R. Skyler Kennedy le Ven 3 Jan - 23:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://borntodie.forumactif.org

Emma Winstead
Emma ◭ I'm bleeding from the inside

avatar


◭ Schyzo? : melody et chris.
◭ Ta bouille :
◭ Pseudo : systran.
◭ Célébrité : rebecca romijn.
◭ Crédits : tumblr (gifs).
◭ Sms envoyés : 60
◭ Inscrit(e) le : 25/12/2013
◭ Âge du personnage : 25 ans, 39 ans réellement.
◭ Race : désignez cela comme vous le souhaitez.
◭ Côté coeur : l'amour.... voilà une chose pas faite pour tout le monde.
◭ Job : sans emploi.
◭ Humeur : étrangement étrange.

MessageSujet: Re: Desecrate my mind and rely on you ◭ ft. Emma Winstead   Ven 27 Déc - 17:09


 Desecrate my mind and rely on you ☆
E

lle était là, recroquevillée sur elle-même, sur son lit. A cause d’une morsure auparavant, elle se transformait à chaque crise en une sorte de lézard. Mais à cet instant elle n’avait aucunes raisons de paniquer. Elle était déjà très jeune et pourtant ses parents la considérait comme un monstre. C’était certes ce qu’elle était. De risque qu’elle attaque quelqu’un, ses parents ne voulaient pas qu’elle aille à l’école, c’était donc une des causes qu’elle soit mal élevée. Elle n’a reçut aucunes éducations, car ses parents sont morts très jeunes, ainsi que son professeur à domicile. Ils sont morts par leur propre fille, ce fameux soir où elle ne voulait pas se transformer....

Emma avait soigneusement pris le soin de bien s’habiller pour aujourd’hui. Peut-être pour être embauchée ? Non. Une fête ? Non plus. Aujourd’hui était un jour assez spécial pour le lézard. Si elle s’habillait ainsi c’était pour remémorer un moment qu’elle avait connu il y a bien longtemps de cela. La mort de ses parents. L’année dernière elle était allée à l’église, mais vu qu’elle était claustrophobe ce n’était pas vraiment son style d’endroit. Surtout que l’ambiance qui régnait lui déplaisait. Parfois elle se demandait comment sa mère et son père appréciaient cet endroit. Surtout qu’il n’étaient pas croyants. Enfin bon. Emma ne savait pas grand-chose sur ses parents, encore moins leurs goûts et croyances. A vrai dire, maintenant, elle s’en fichait pas mal. Mais si elle fêtait cela, c’était pour ce rappeler de cette joie qu’elle avait à les tuer. Car elle resterait éternellement qu’un monstre sans pitié et sans sentiments.

Ils étaient là, appuyés contre la porte. Ils fixaient désespérément leur fille, qui encore une fois, était en train de dessiner. Ils échangèrent un petit regard triste. C’était vrai, c’était leur fille, mais ils allaient la tuer. Tout d’abord leur but était qu’elle s’énerve ou qu’elle fasse une crise. En tout cas, l’un comme l’autre, ils voulaient la tuer car ils manquaient d’argent. Et avec la peau du lézard bleue, ils espéraient obtenir une bonne somme. Si c’était le cas contraire, ils se seraient débarrassés d’elle et ils n’auraient pas eut besoin de payer un professeur à domicile pour les cours de leur fille. Dans les deux cas, ils étaient gagnants. Enfin, ils le croyaient, mais ils ne savaient pas que leur fille se rebellerait contre eux....

Emma serra une dernière fois sa cravate – qui apparemment avait appartenu à son père d’après son oncle – tout en se regardant dans le grand miroir. Sa chevelure noire lui tombait doucement sur les épaules tandis qu’elle avait pensé à les attacher. Peut-être, peut-être pas.... quoique l’année dernière elle se les étaient attachés. Alors elle ne voulait pas reprendre exemple sur les années précédentes. Emma se tourna légèrement vers la gauche, puis la droite, observant un peu ses habits. Une chemise noire avec une cravate noire, une jupe noire qui s’arrêtait aux genoux, des collants noirs et des talons pas trop grands noirs. Tout en noir, comme pour un enterrement. Comme l’année d’avant elle était allée à l’église, aujourd’hui elle avait décidé d’aller en forêt. La forêt qui, elle espérait, n’était pas close. En forêt, elle se sentait chez elle, voir beaucoup mieux que lorsqu’elle était jeune. En forêt, elle n’avait pratiquement rien à craindre, en forêt, elle ne se sentait pas enfermée, elle se sentait libre.

Elle était là, debout devant la table, voyant son mari saisir le couteau. Elle savait que sa propre fille allait mourir devant ses yeux, voir même peut-être de ses mains si il échouait. Son cœur se serra à l’idée de voir la pauvre petite fille crier à l’aide, après tout, une mère était une mère quelque soit les circonstances. Mais avec leur fille, c’était différent. Elle était différente.Ils l’avaient déjà vue se nourrir de sang. D’humain. Jamais elle ne s’était attaquée à eux, mais craignant tout d’abord cela, ils allaient la tuer. La tuer pour éviter d’autres dégâts, la tuer pour l’argent. Ce monde plongé où les gens ne pensaient qu’à l’argent.... Les Winstead en faisaient partit. En tout cas, ses parents en faisait partis. Peut-être que d’autres membres de sa famille non. Après avoir finit d’éplucher les carottes, elle appela sa fille. Cette dernière descendit les marches d’escaliers lentement, très lentement, mis elle se mità s’accélérer lorsque la voix de son père cria de se dépêcher.

Emma sortit de sa résidence une fois prête. Il faisait déjà nuit lorsqu’elle était dehors, mais par chance, le froid ne régnait pas. Le lézard détestait le froid. Tout comme les iguanes. Cette espèce lui collait à la peau. Bref. Emma traversa la rue déserte à cette heure-ci. Les seules personnes encore présentes étaient les marchands qui fermaient leurs magasins. Elle allait donc passer une nuit seule. Excellent. Pour enfin prendre l’air, tout ce qu’elle aimait....

Elle était là, assise auprès de sa mère, fixant son père droit dans les yeux. Elle le sentait, elle le savait. Quelque chose était anormal ce soir-là. Quelque chose allait se produire. Quelque chose d’atroce. De perturbant. Elle avait remarqué le couteau caché sous la table, tenu par son père. Cependant elle n’y prêta aucunes intentions, le cœur triste, le corps souriant. Une dizaine de minutes plus tard, sa mère se leva pour prendre le dessert, ainsi que le père de famille. Ce dernier s’approcha de sa fille, toujours le couteau en main pour soit-disant lui couper sa part de gâteau. Voyant un faux geste, elle saisit la main de son père et la retourna contre lui. Celui-ci ne fit qu’une moue étonnée, où elle put déchiffrer qu’elle n’oserai jamais planter ce couteau dans son cœur. Pourtant, elle l’avait fait. Un liquide rouge coulait partout sur le corps de l’homme sans vie, et sa femme se précipita vers lui. Elle voulait se venger sur sa fille, mais à peine eut-elle frôler le couteau que sa fille n’eut pas de pitié et enfonça la dague en plein cœur de sa mère. Elle prit le soin de bien l’ouvrir, et de le manger. Oui, elle avait manger le cœur de sa mère. Un monstre restait un monstre, et jamais elle n’avait regretté son acte.


Emma s’avançait prudemment entre les arbres de la forêt épaisse et sombre. Elle croyait être tranquille, mais tout ces petits bruits la dérangeait. C’est lorsqu’elle s’enfonça encore plus dans la forêt qu’elle eut peur. Peur d’un oiseau. Pourtant son cri si strident l’avait fait sursauté. Colère, crise, peur.... elle craignait soudainement sa transformation. Le problème c’est qu’elle avait prit le soin de bien s’habiller, et que quand elle se transformait, c’était un peu Hulk. Sauf qu’elle était entièrement nue. Heureusement que sa peau bleue cachait ses parties intimes, mais c’est à la fin de sa transformation qui la gênait. Ses vêtements étaient en général amochés, ce qui lui déplaisait vraiment. Elle ne pouvait pas lutter. Surtout cette fois. Elle se transforma, douloureusement. Et Emma laissa ses beaux habits en plans, hors contrôle. Elle courait, elle courait.... un petit temps après, elle s’arrêta, venant de détecter une présence. Elle décida donc de se cacher, du mieux qu’elle pouvait, derrière un buisson. Ce buisson la gênait un peu. Tellement qu’elle bougea.... non ! Sa proie allait partir, c’était sûr !! Un buisson qui bougeait comme cela, c’était pas très potable.... pourtant, elle sentait encore la présence. Juste la présence. Les battements de cœurs n’étaient pas présents. En tout cas, elle ne les percevait pas. Qui était-ce ? Emma se le demandait bien. Ne voulant pas prendre de risque face à l’inconnu(e), elle prit elle un gros risque. Se montrer sous sa forme. Elle n’était pas en colère, ni en pleine crise, et l’oiseau n’était plus dans son champs de vision.... elle allait bientôt redevenir normale. Mais son gros risque avait été de se montrer encore avec sa peau étrangement bleue. Emma se leva, puis s’avança imprudemment vers une jeune femme qui paraissait paralysée de terreur. Toujours s’approchant à petits pas, elle la fixa avec ses yeux jaunes.

« Qui es-tu ? »




code by Mandy

_________________

Emma Winstead

« Dans leurs derniers moments la plupart des gens révèlent qui ils sont réellement. »

« Je suis comme un chien enragé qui court après une voiture, mais si j’en attrape une je ne sais pas à quoi elle me serait utile. »

« La seule façon raisonnable de vivre en ce bas monde, c’est en dehors des règles. »
codes par shyvana sur apple-spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gale E. Osborn
galadrielain't nobody got time fo dat

avatar


◭ Schyzo? : Gabriel
◭ Ta bouille :
◭ Pseudo : Frozen
◭ Célébrité : Katie Cassidy
◭ Crédits : Liloo-59 (avatar) + Tumblr (gifs)
◭ Sms envoyés : 107
◭ Né(e) le : 18/12/1999
◭ Inscrit(e) le : 24/12/2013
◭ Age irl : 19
◭ Âge du personnage : 27 ans
◭ Race : Humaine
◭ Côté coeur : Célibataire
◭ Job : Sans emploi
◭ Humeur : Vide

MessageSujet: Re: Desecrate my mind and rely on you ◭ ft. Emma Winstead   Ven 3 Jan - 23:53

Desecrate my mind and rely on you
I JUST WANNA BREAK THIS CROWN, BUT ITS SO HARD WHEN I'M SO RUN DOWN


R. Skyler Kennedy & Emma Winstead

Les yeux dans le vague, totalement pensive, j'arpentais entre les arbres. J'avais tendance à réfléchir sur la seule et unique question qui me hantait. Question au quelle je pensais depuis la mort de Mary à vrai dire. Que se serait-il passé si elle n'avait pas passé ce pacte avec Azazel ? John serait resté mort à coups sûrs. Et, il n'y aurait sans doutes pas eut de Dean ni de Sam. Moi-même n'aurais pas trouvé la mort. D'ailleurs, comment étais-je morte déjà ? Eh bien, John m'avais fais tout d'abord croire que j'étais décédée en héroïne, en essayant de sauver Dean et Sam d'une créature surnaturelle. Et certes, j'y avais cru étant donné que cela avait été mon dernier souvenir.

John observa l'esprit de la jeune femme. Celle-ci semblait totalement perdue et avait encore du mal à croire à ce qu'elle venait de découvrir. Elle était morte oui. Elle avait découvert cela quelques heures après sa mort. Après, comment elle était morte, elle n'en savait rien. Où était son cadavre et ce qu'il était devenu, elle n'en savait rien aussi. Elle savait la raison du pourquoi elle était restée sur cette Terre comme esprit cependant. Elle devait tenir la promesse faite à Mary à la naissance de son premier enfant. Elle devait veiller sur les fils de John, elle devait veiller sur Dean et Sam. Car telle était la promesse qu'elle avait à accomplir. John lui expliqua qu'elle était décédée en voulant sauver Dean et Sam, elle y arriva mais perdit la vie. Il ne voulut pas lui dire ce qui s'était passé pour son cadavre, lui-même décrétant qu'il ne le savait pas. Et Skyler avait réfléchit, c'était en effet le dernier souvenir qu'elle avait.

Je ne m'étais pas montrée aux yeux des garçons, seul John était au courant. Mais, c'est à la mort dde celui-ci que j'ai décidé qu'il serait judicieux de me montrer. Et, en réalité, il y a quelques mois, j'ai découvert comment je suis réellement morte. Je ne suis pas décédée « vaillamment », je pense que c'était surtout pour reposer mon esprit. Ce moment de ma vie s'était bien passé, certes, mais je n'étais pas décédée, j'ai seulement perdu connaissance. Ce n'est que deux ans plus tard, où j'avais quitté John et ses fils, le jour de mon mariage que je meurs. Par mon propre fiancée, noyée dans l'étang. Mon corps est toujours au fond de l'eau, et même si je me suis rendue sur place avec les garçons, on l'a laissé là où il était car personne ne l'avait retrouvé et que si au besoin il fallait brûler mes os..

Je secouais ma tête de gauche à droite, assez sauvagement, mais je m'étais directement figée sur place après avoir entendu un buisson bouger. Que cela pouvait-il être ? Je craignais ce qui allait en ressortir. Bien que je ne risquais rien, je restais totalement paralysée et regardais la chose verdâtre continuer de gigoter dans tous les sens. J'écarquillais les yeux lorsque quelque chose, qui n'était pas humain mais qui pourtant en avait les formes d'une femme, n'y sorte. Mis à part sa peau totalement bleue et.. Couverte d'écailles on pourrait dire, elle semblait inoffensive. Même si j'avais appris il y a déjà longtemps qu'il ne fallait pas se fier aux apparences.

Qui es-tu ?

Totalement absorbée dans la contemplation de cette créature, je ne mis que plusieurs secondes de silence avant de répondre.

Je m'appelle Skyler. Mais toi, qui es-tu ? Tu n'es pas humaine, et je suis bien curieuse de savoir exactement ce que tu es.
Code fiche by Petite Pêche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://borntodie.forumactif.org

Emma Winstead
Emma ◭ I'm bleeding from the inside

avatar


◭ Schyzo? : melody et chris.
◭ Ta bouille :
◭ Pseudo : systran.
◭ Célébrité : rebecca romijn.
◭ Crédits : tumblr (gifs).
◭ Sms envoyés : 60
◭ Inscrit(e) le : 25/12/2013
◭ Âge du personnage : 25 ans, 39 ans réellement.
◭ Race : désignez cela comme vous le souhaitez.
◭ Côté coeur : l'amour.... voilà une chose pas faite pour tout le monde.
◭ Job : sans emploi.
◭ Humeur : étrangement étrange.

MessageSujet: Re: Desecrate my mind and rely on you ◭ ft. Emma Winstead   Sam 4 Jan - 18:08


Desecrate my mind and rely on you ☆
L

es gens changent. Auparavant, certains pouvaient être gentil, doux, attentionné.... mais parfois il suffit de peu pour que tout change. Pour qu’ils changent. Et c’était le cas d’Emma. Autrefois personne ne lui importait le moindre sentiment, même pas ses parents. Ce n’est pas cela qui a fait d’elle ce qu’elle est aujourd’hui, non, parce que des insultes, des moqueries, des sensations étranges, elle en a traversé.... certes, elle avait le cœur triste, mais son corps souriait automatiquement. Son professeur à domicile lui demandait chaque jour comment elle allait, c’était surtout par politesse. Notre petite lézard le savait bien, mais elle, elle s’obligeait à répondre qu’elle allait bien. Chaque jour elle mentait, mais c’était pour son bien, pour le bien des autres. Même si les autres s’en fichaient totalement qu’elle aille bien ou non. Ils s’en fichaient d’elle tout court, mais bon, Emma ne pouvait pas vraiment leur en vouloir. Mordue dès l’âge de cinq ans, elle se faisait déjà rejetée, alors qu’elle n’était pas entièrement infectée. Vingt ans après elle devint entièrement bleue, et les gens avaient encore plus peur d’elle. Là elle aurait comprit, mais ce qu’elle ne comprenait pas c’est qu’on puisse détester quelqu’un au point de désirer sa mort. Les gens changent, mais pas le passé, pas les souvenirs.

« Je m'appelle Skyler. Mais toi, qui es-tu ? Tu n'es pas humaine, et je suis bien curieuse de savoir exactement ce que tu es. »

La jolie brunette qui à l’instant était totalement figée s’était enfin décidée à parler après quelques secondes d’attente. Emma sourit vaguement, oubliant soudainement ses pensées les plus profondes, et se concentra un instant sur le prénom de la jeune inconnue. Skyler. C’était, heum.... ‘bizarre’ pour Emma. Bizarre, mais original. Les parents de notre petite lézard ne s’étaient pas vraiment compliqué la vie, ils avaient pris un prénom banal et beaucoup utilisé. En plus, il fallait l’avouer, Emma ne faisait pas très grec. « Je m’appelle Emma. » Dit-elle. Elle ne savait pas vraiment si cela valait vraiment le coup de dire ce qu’elle était réellement, mais comme la jeune femme paraissant tout à fait humaine avait bien précisé qu’elle en était curieuse, pourquoi pas. Tout ce qu’elle espérait c’est elle la croit et surtout qu’elle n’en ai pas peur. Ce serait tellement bête, surtout qu’Emma allait revenir sous sa forme normale. « Je suis un lézard. » Dit comme cela, c’était totalement impossible, mais bon, peut-être qu’en regardant bien elle la croirait. Emma remarqua entre temps quelque chose de différent chez Skyler.... quelque chose qui lui laissait croire qu’elle aussi n’était pas humaine.

« Maintenant je te retourne la question. Qui es-tu ? Enfin, plutôt, de quelle race es-tu ? »


Il était vrai que cela intriguait fortement Emma.... elle paraissait transparente, comme irréelle. Pourtant elle avait un cœur, elle respirait, elle avait tout d’un simple humain. Mais non, derrière ça, il y avait toujours quelque chose qui faisait croire à notre petite lézard qu’elle faisait partie des créatures surnaturelles. Si cela se trouvait, elle avait bon, et peut-être pourrait-elles sympathiser.... non, c’est insensé. Personne ne m’aime. Personne ne veut de moi, se dit Emma avec tristesse. En trente neuf ans d’existence, elle n’avait conclut que cela, qu’elle n’était qu’un monstre que les gens utilisaient avant, mais ça, c’était avant. Aujourd’hui elle était certes toujours ce monstre d’autrefois, mais plus personne ne l’utilisait comme bon lui semblait. C’était même un peu elle qui les utilisaient. Après tout, cet esprit manipulateur lui était venu lorsque les gens ne la considérait même pas humaine, on pourrait presque dire que ce qu’elle est devenue est à cause des autres.



code by Mandy

_________________

Emma Winstead

« Dans leurs derniers moments la plupart des gens révèlent qui ils sont réellement. »

« Je suis comme un chien enragé qui court après une voiture, mais si j’en attrape une je ne sais pas à quoi elle me serait utile. »

« La seule façon raisonnable de vivre en ce bas monde, c’est en dehors des règles. »
codes par shyvana sur apple-spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Desecrate my mind and rely on you ◭ ft. Emma Winstead   

Revenir en haut Aller en bas
 

Desecrate my mind and rely on you ◭ ft. Emma Winstead

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» "The eternal sunshine of a spotless mind"
» [Commander chez] Doll in Mind / DIM
» [DOLL IN MIND] Minimee
» The eternal sunshine of a spotless mind
» Kit Confetti My Mind's Eye (3 pages) DT ScrapbookLaurentides

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WE WERE BORN TO DIE :: COLUMBIA, MISSOURI :: Around :: The forest-